Le Réseau UNEVOC

En 1992, l’UNESCO a établi un projet international de l’enseignement technique et professionnel (UNEVOC) dont les efforts visaient à développer et améliorer l’enseignement technique et professionnel dans les pays membres de l’UNESCO. Le projet met surtout l’accent sur l’échange d’information, le réseautage et la coopération internationale. Chaque pays membre de l’UNESCO a été invité à désigner un établissement d’enseignement qui deviendrait un centre UNEVOC faisant partie du réseau international UNEVOC.

Le Centre international UNESCO-UNEVOC

Pour coordonner l’ensemble du travail des centres Unevoc dans le monde, le Centre international UNESCO-UNEVOC a été établi en vertu d’une décision prise par la Conférence générale de l’UNESCO en 1999. Il est localisé à Bonn en Allemagne. http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=page_francais

Le Centre international UNESCO-UNEVOC a pour mission de contribuer au développement humain durable en renforçant l’éducation préparatoire à un monde du travail en pleine mutation. Le Centre apporte son concours au développement de la formation et de l’enseignement professionnels en étroite consultation avec les États membres de l’UNESCO ainsi qu’avec des agences partenaires telles que l’Organisation internationale du travail.

Le Centre international UNESCO-UNEVOC aide les États membres de l’UNESCO à mettre en place une formation et un enseignement techniques et professionnels performants, adaptés, économiques, ouverts à tous et continus tout au long de la vie. Son objectif est de maximiser les perspectives des apprenants sur le marché du travail. À cette fin, le Centre international UNESCO-UNEVOC est au service (tout en coopérant avec eux) des décideurs, des gestionnaires de l’éducation, des enseignants et des apprenants.

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles, Campus de Carleton-sur-Mer est devenu un Centre UNEVOC en septembre 2004. Nous avons reçu en janvier 2008, un «Unevoc Centre Award» pour l’ensemble du travail accompli en matière de formation. Nous voyons au centre de la photo M. Efison Munjanganja représentant, à l’époque, du Centre UNEVOC de Bonn en Allemagne lors de sa visite au campus en novembre 2009.

Le Centre international UNESCO-UNEVOC est un élément pivot du programme international de l’UNESCO pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Il oeuvre à l’appui du mandat de l’UNESCO pour l’Éducation pour tous et l’Éducation pour le développement durable.

Le Centre s’acquitte de cette mission en prenant des mesures pour renforcer et améliorer le réseau mondial UNEVOC (programme phare), et notamment:

– en stimulant la coopération internationale et régionale en matière de développement des ressources humaines;

– en assurant la promotion des instruments normatifs et des principes de l’UNESCO;

– en encourageant les bonnes pratiques et l’innovation à l’EFTP;

– en diffusant les connaissances;

– en mobilisant expertise et ressources;

– en renforçant les partenariats avec d’autres institutions concernées.

Photo prise en novembre 2009, lors de la visite de M. Efison Munjanganja représentant du Centre international UNEVOC de Bonn en Allemagne.

La commission sectorielle en éducation de la Commission canadienne pour l’UNESCO

La Commission canadienne pour l’UNESCO contribue activement aux objectifs de paix et de sécurité que s’est fixé l’UNESCO en promouvant la coopération entre les États dans les domaines de l’éducation, des sciences naturelles, sociales et humaines, de la culture, de la communication et de l’information. Elle a été créée en 1957. Elle fait fonction de forum autonome de consultation et de réflexion, en cherchant à catalyser et à encourager la participation et la contribution, à tous les niveaux, des gouvernements, des individus et des organisations aux activités de l’UNESCO dans les champs de compétences relevant de son mandat.

C’est avec la reconnaissance de Centre UNEVOC que nous avons pu obtenir un siège au sein de la Commission sectorielle en éducation de la Commission canadienne pour l’UNESCO. http://www.unesco.ca

Cette opportunité nous permet de rencontrer des artisans et des spécialistes qui œuvrent dans le monde de l’éducation et de la formation à la grandeur du Canada. Parmi les avantages d’un tel partenariat, citons à titre d’exemple :

-l’accès à une vaste documentation internationale (recherches, études, etc.);
-la participation à des forums de discussion sur le web, ce qui représente de vastes possibilités d’échanges au niveau international;
-la C.C.U. nous alimente d’informations diverses comme pour la semaine des apprenants adultes, l’usage du logo pour la décennie de l’éducation pour le développement durable;

-etc.

De gauche à droite sur la photo prise le 6 février 2009, lors de la remise officielle du UNEVOC award, nous voyons M. Louis Bujold, directeur des études au Cégep de la Gaspésie et des Îles. M. David A. Walden, secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO et Mme Nathalie Normandeau députée du comté de Bonaventure et vice-première ministre du Québec.